Alain McKenna / Les affaires :

Voici les entreprises de transport établies au Québec qui pourraient avoir un rôle à jouer dans l’épanouissement de la filière électrique.

ABB

Le 24 mai, la multinationale suédoise inaugurera officiellement son centre de R-D en mobilité électrique de Ville Saint-Laurent. Construit grâce à un investissement privé de 90 millions de dollars (M$), ce centre aura pour mission de trouver des solutions aux défis d’infrastructure imposés par le transport électrique pour l’ensemble de l’Amérique du Nord, en tissant des alliances avec d’autres entreprises, incluant les fabricants d’automobiles.

Découvrez 150 articles sur l’électrification des transports

«Nous comptons apporter de nombreuses solutions destinées au transport urbain et à l’infrastructure de recharge électrique, y compris des alliances possibles avec les intervenants manufacturiers et les constructeurs de véhicules électriques», indique Nathalie Pilon, présidente d’ABB Canada.

Lire sur Les affaires