La Presse Canadienne :

La population de harfangs des neiges, emblème aviaire du Québec, a baissé de 64 % depuis 1970 en Amérique du Nord

Les Nord-Américains ont perdu en quelques décennies les chants d’un milliard et demi d’oiseaux, selon le plus récent recensement. Les données recueillies par les gouvernements, les universités et des agences environnementales révèlent aussi que 86 espèces d’oiseaux – dont de célèbres chanteurs comme la paruline du Canada ou le gros-bec errant, jadis très courants – sont aujourd’hui menacés par une population déclinante, la destruction de leur habitat naturel et les changements climatiques. Ce nouveau rapport constitue la plus vaste enquête jamais menée sur les populations d’oiseaux en Amérique du Nord – et partant sur la santé des espèces. Le constat est pessimiste: s’il y a encore beaucoup d’oiseaux dans le ciel, ils sont beaucoup moins nombreux qu’auparavant. La population de harfangs des neiges, emblème aviaire du Québec, a par exemple baissé de 64 % depuis 1970 en Amérique du Nord.

Lire sur La Presse