Daphnée Cameron / Journaliste, La Presse :

La Ville de Montréal a dépensé plus de 155 000 $ en publicités et production de capsules vidéo afin de convaincre les Montréalais de la nécessité de procéder au déversement de milliards de litres d’eaux usées dans le Saint-Laurent.

14 000 $ pour trois capsules vidéo

Le 12 novembre dernier, le maire Coderre est descendu dans l’intercepteur sud-est et y a passé une trentaine de minutes afin de constater de visu son état vétuste. Un caméraman de l’entreprise Trio Orange l’a accompagné et des images ont été remises aux médias pour diffusion quelques heures plus tard.

Lire sur La Presse