Stéphanie Gendron / Coordonatrice à l’information, leplacoteux.com :

LA POCATIÈRE- Environ 200 personnes ont bravé les mauvaises conditions routières pour aller marcher et faire connaître leur opposition au projet d’oléoduc Énergie Est de TransCanada. «Je voulais avoir au moins 100 personnes, donc on est très satisfait, surtout en raison du mauvais temps, qui a empêché certaines personnes de se déplacer», se félicitait Simon Côté, porte-parole de STOP Oléoduc Kamouraska. Ce jeudi soir, une dernière consultation venait clore la première partie des audiences sur le projet d’oléoduc. Par visioconférence au Centre Bombardier de La Pocatière, il était possible d’assister aux discussions tenues à Lévis. Le groupe d’opposition, dans un esprit plus de collaboration que de perturbation, tenait à se faire voir et demander une simple question : que fera TransCanada si l’acceptabilité sociale n’est pas au rendez-vous?

Lire sur leplacoteux.com