2000 vétérans de l’armée américaine arrivent à Standing Rock pour protéger pacifiquement les manifestants en formant un bouclier humain

Occupy Democrats : 2,000 Veterans Just Arrived At Standing Rock To Form “Human Shield” Around Protesters

USA Today : 2,000 veterans to give protesters a break at Standing Rock

The New York Times : Veterans to Serve as ‘Human Shields’ for Dakota Pipeline Protesters

Des anciens combattants américains en mission à Standing Rock

ICI Radio-Canada avec CBC :

L’ancien combattant des forces armées américaines Matthew Crane a servi en Irak et au Koweït, en plus de diriger des missions de secours auprès de sinistrés en sol américain. Il dit maintenant avoir trouvé une nouvelle mission au camp d’Oceti Sakowin, dans le Dakota du Nord : celle d’aider les opposants au pipeline Dakota Access.

Tout comme l’ancien membre de la marine maintenant âgé de 32 ans, un nombre croissant d’ex-militaires prennent le chemin de Standing Rock. Ils font partie d’un groupe qui se nomme Veterans Stand for Standing Rock.

La semaine dernière, l’armée américaine, qui est responsable du territoire sur lequel est érigé le camp d’Oceti Sakowin, a ordonné aux manifestants de plier bagage avant le 5 décembre.

Les autorités gouvernementales ont cependant dit qu’elles ne feront pas appliquer l’ordre, et de plus en plus de personnes commencent à arriver malgré le temps glacial, la neige et les incertitudes entourant l’avenir du camp.

Lire sur ICI Radio-Canada

La mobilisation se poursuit à Standing Rock contre le projet de pipeline

ICI Radio-Canada :

Les manifestants qui protestent contre le projet de pipeline Dakota Access, à Standing Rock, au Dakota du Nord, n’ont pas l’intention de quitter les lieux malgré l’avis d’évacuation des autorités gouvernementales.

Le gouverneur républicain du Dakota du Nord, Jack Dalrymple, a ordonné lundi l’évacuation d’urgence du camp occupé depuis des mois par des manifestants, en raison des conditions hivernales difficiles qui pourraient mettre leur vie en péril.

Malgré cet avertissement, les témoignages de plusieurs protestataires permettent de prendre la mesure de leur détermination. Vous pouvez les lire dans cet article d’ICI Radio-Canada Manitoba.

La compagnie texane Energy Transfer Partners est à l’origine du projet Dakota Access pipeline qui propose la construction d’un oléoduc de 1885 kilomètres. Une fois terminé, celui-ci traversera quatre États américains transportant du pétrole du Dakota du Nord jusqu’à l’Illinois. Le projet est pratiquement terminé, à l’exception d’un segment qui doit passer sous un réservoir de la rivière Missouri.

Lire sur ICI Radio-Canada