Catherine Bouchard / Journal Métro :

Les nouveaux jardiniers doivent prendre leur mal en patience s’ils veulent avoir accès à une parcelle de terrain dans un jardin communautaire dans Le Plateau-Mont-Royal. Au fil des ans, l’engouement pour le programme municipal n’a cessé de croître, si bien que l’attente moyenne y est maintenant de cinq ans, la plus plus élevée à Montréal. «L’engouement actuel est incroyable. Les gens ne tripaient pas autant il y a dix ans. C’est un beau problème», s’enthousiasme la conseillère responsable du dossier verdissement au Plateau-Mont-Royal, Marianne Giguère.

Lire sur le Journal Métro