Alain Labelle / ICI Radio-Canada :

Place au festival des étoiles filantes! La cuvée 2016 des Perséides s’annonce bonne pour les observateurs québécois et nord-américains, mais elle ne sera pas exceptionnelle cette année. Tous les ans, vers la mi-août, la Terre passe tout près de l’orbite de la comète 109P/Swift-Tuttle, dont le sillage est parsemé de milliards de particules de poussière. Ce sont ces poussières qui nous donnent la fameuse pluie de météores des Perséides. La qualité du spectacle varie en fonction de la distance à laquelle passe la Terre de la partie la plus dense de l’essaim de particules, mais aussi de la présence de la Lune.

1. Quand observer le phénomène?

Entre le 10 et le 14 août. Le maximum d’activité est attendu le 12 août. Toutefois, les Perséides sont également observables au cours des quelques nuits qui précèdent et qui suivent ces dates, mais en moindre quantité. En fait, les premières Perséides sont détectables dès la mi-juillet, et la pluie demeure active jusqu’à la troisième semaine d’août.

Lire sur ICI Radio-Canada

À l’écoute des étoiles filantes

Matins sans frontières / ICI Radio-Canada :

Les pluies de météores envoient des échos sur des postes de radio. Tom Sobocan, astronome amateur de la Société royale d’astronomie du Canada de la région Windsor-Essex, en Ontario, explique que les particules compriment l’air et réchauffent les molécules au point d’ionisation, ce qui les force à émettre de la lumière visible ainsi que des ondes radio.

Écouter sur ICI Radio-Canada

Ajout : 

Perseides_Journal de Montreal

Voir sur Le Journal de Montréal