Maxime Corneau / ICI Radio-Canada :

Seulement 9 % des constats émis pour des infractions à la Loi québécoise sur la qualité de l’environnement ont mené à des sanctions administratives ou pécuniaires. C’est ce que révèlent des données obtenues par Radio-Canada sur les avis de non-conformité aux règlements remis du 2 février 2012 au 31 mars 2016. « C’est très peu », lance d’emblée Michel Bélanger, avocat et président de Nature Québec, devant ce constat. Il s’étonne que sur les 20 176 entreprises et particuliers qui ont reçu un avis pour le non-respect à la Loi sur l’environnement durant cette période, seulement 1856 aient reçu une amende ou une sanction administrative.

Lire sur ICI Radio-Canada

ICI Radio-Canada : ArcelorMittal coupable d’infractions à la Loi sur la qualité de l’environnement