Mathias Marchal / Journal Métro :

Les Québécois sont loin d’abandonner l’auto. En 2015, il s’est vendu 20% plus de véhicules neufs qu’en 2011, selon les données de Statistique Canada. Et ils sont de plus en plus gros. Au point où l’année dernière, 51% des véhicules neufs vendus ont été des véhicules utilitaires sport (VUS), des pickups et des mini-fourgonnettes. Est-il possible de désacraliser l’auto se questionnent plusieurs intervenants? Voici leurs réflexions.

1-Attaquer de front?
Pour Félix Gravel du Conseil régional de l’environnement de Montréal, la population doit prendre conscience de la trop grande part de l’automobile dans notre société.

Lire sur le Journal Métro