Annie Morin, Camille B. Vincent / Le Soleil :

(Québec) Le maire de Québec, Régis Labeaume, craint que VIA Rail ne condamne le tronçon Québec-Montréal du train à grande fréquence (TGF) en renonçant au tunnel sous le mont Royal, seul accès au centre-ville de Montréal pour les convois circulant sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent. «Ça, c’est le genre d’affaire qui fait couler un projet, selon moi», a réagi vendredi M. Labeaume. Celui-ci s’étonne que le transporteur ferroviaire soit prêt à envisager une desserte Québec-Montréal avec correspondance près de l’autoroute 40 au lieu d’une arrivée à la gare Centrale.

«Je trouve ça très spécial. […] Je ne connais pas une place dans le monde où il y a une correspondance pour se rendre au centre-ville», a-t-il fait remarquer, mentionnant au passage son éternelle préférence pour un train à grande vitesse (TGV).

Lire sur Le Soleil