Marie-Ève Dumont / Le Journal de Montréal :

Des traces de Roundup ont été trouvées aux États-Unis

Des experts du Québec s’inquiètent que l’herbicide le plus populaire dans le monde soit transporté par les abeilles du champ à la ruche, laissant des traces deux fois plus élevées que la normale dans le miel aux États-Unis. «C’est inquiétant parce qu’on essaie de ne pas utiliser de produits chimiques dans notre miel, mais on en retrouve quand même sans pouvoir le contrôler», mentionne Mario Leclerc, apiculteur à la Miellerie Prince-Leclerc à Saint-Agapit, sur la Rive-Sud de Québec. La Food and Drug Administration, l’équivalent de Santé Canada aux États-Unis, a retrouvé des traces de glyphosate dans tous ces échantillons de miel testés. Des miels dépassaient même du double la limite de l’Union européenne. (…)

abeilles_pesticides_miel_pf

Le glyphosate se retrouve notamment dans le fameux Roundup, l’herbicide le plus utilisé dans le monde. Au Canada, il est surtout épandu dans les champs de maïs et de soya, mais aussi dans les vergers et souvent en bordure des autoroutes et des chemins de fer. Il ne serait donc pas surprenant d’en retrouver aussi dans notre miel, selon les experts consultés par Le Journal.

Lire sur Le Journal de Montréal