Bruno Bisson / La Presse :

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET) n’a pas l’intention de donner suite aux projets d’infrastructures majeures réclamés par des municipalités de la région de Montréal afin de favoriser l’accès aux stations du futur Réseau électrique métropolitain (REM).

Revue de presse sur le rapport du BAPE
Découvrez tous nos articles sur le train de la Caisse

Le MTMDET écarte ainsi la possibilité d’élargir à trois voies par direction l’autoroute 30, sur une distance d’environ 20 kilomètres, entre les autoroutes 20 et 10, comme le réclament les villes de l’agglomération de Longueuil, pour faciliter l’accès aux trois stations du REM prévues à Brossard, entre l’A30 et le pont Champlain.

De même, le Ministère ne donnera pas suite non plus aux demandes formulées par la Ville de Pointe-Claire, devant le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), lors des consultations relatives au projet de train électrique de 5,9 milliards proposé par la Caisse de dépôt et placement du Québec et sa filiale, CDPQ Infra.

Lire sur La Presse