Isabelle Porter / Le Devoir :

La décision d’Ottawa d’autoriser le déménagement de l’aéroport de Mascouche fait beaucoup réagir. De l’Union des producteurs agricoles (UPA) à l’Assemblée nationale, en passant par le Bloc québécois, on reproche au ministre Marc Garneau d’avoir fait fi des intérêts du Québec.

« La loi fédérale permet des décisions unilatérales, ça ne tient pas compte des intérêts du Québec », a déclaré le député bloquiste du comté, Luc Thériault, en marge d’une sortie publique, jeudi. Le fédéral, dit-il, devrait écouter « l’ensemble du milieu, qui parle d’une seule voix, versus une centaine de pilotes locataires qui veulent avoir un jouet ».

Rappelons que la Corporation de l’aéroport de Mascouche, le 4 novembre, a reçu le feu vert d’Ottawa pour déménager les installations de l’actuel aéroport, tout près, à la limite des territoires de Mascouche et de Terrebonne.

Lire sur Le Devoir