Marie Christine Trottier / Le Journal de Montréal :

Des centaines d’arbres abattus dans les rues Mercier-Hochelaga-Maisonneuve (MHM) tardent à être remplacés alors que l’arrondissement privilégie «le reboisement rapide» dans les parcs. Avec 924 arbres abattus en 2015, MHM a été l’arrondissement le plus touché par l’agrile du frêne. En circulant dans les rues de l’arrondissement, on peut voir des dizaines de fosses d’arbres vides ou encombrés d’une souche.

Lire sur Le Journal de Montréal