Alexandre Shields / Le Devoir :

Certains territoires sont exposés à des activités d’exploration minière

Le gouvernement du Québec tarde à attribuer une protection permanente à plus d’une centaine de territoires désignés pour devenir des aires protégées. Certains d’entre eux sont en attente d’un tel statut depuis plusieurs années et sont même exposés à des activités d’exploration minière. Une situation qui contrevient à l’esprit de la Loi sur la conservation du patrimoine naturel, déplore la Société pour la nature et les parcs.

aires-protegees_snap_pf

Selon les données compilées par Le Devoir à partir des informations du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), le Québec compte un total de 101 territoires inscrits comme aire protégée, réserve de biodiversité, écologique ou aquatique « projetée », incluant cinq « réserves » de parc national. Tous ces territoires ont un statut temporaire de protection.

Lire sur Le Devoir