Radio-Canada / Émission «C’est fou…» :

« J’ai espoir en un changement radical qui se fait dans sur des modes révolutionnaires. » Le philosophe et essayiste Alain Deneault établit un lien entre le pouvoir des multinationales et la politique d’« extrême centre » adoptée par les gouvernements actuels.

Le discours de l’« extrême centre » mise sur l’importance de faire croître le capital sans tenir compte de l’appauvrissement d’une partie de la population ou de la détérioration de l’environnement. Selon Alain Deneault, les régimes politiques actuels tiennent en place parce que la population veut croire en l’idéologie d’un système présenté comme centriste et équilibré.

Écouter sur Radio-Canada