Dany Jacques / Granby Express :

TRANSPORTS. Le projet de train de passagers entre Montréal et Sherbrooke a franchi une autre étape avec une étude de marché favorable. Elle conclut qu’environ 2050 personnes seraient prêtes à monter à bord sur une base quotidienne, à condition que le prix du billet ne s’élève pas plus que 46 $ pour un aller.

Quant au trajet Montréal-Bromont, le prix maximal pourrait être de 38 $ pour un aller, mais ces prix ne seront pas nécessairement ceux qui seront appliqués si le train quitte la gare à une date indéterminée. «On présente des chiffres, mais cela ne signifie pas qu’on va offrir les mêmes. Il nous reste le plan d’affaires à compléter», prévient le porte-parole de Train-Hôtel, François Rebello.

Ces 2050 passagers quitteraient la voiture et l’autoroute 10 au profit du train. Mais en plus de ce groupe, s’ajoutent 200 personnes potentielles sur une base journalière, qui visiteraient ainsi les Cantons-de-l’Est ou Montréal. M. Rebello évalue ces retombées économiques et touristiques à 3 M$. «Ces visiteurs feraient ces dépenses supplémentaires grâce au train», assure-t-il.

Lire sur Granby Express

La Voix de l’Est : «Ça ouvre la porte des Cantons-de-l’Est»

Radio-Canada : Les trains à grande vitesse au Canada : un parcours semé d’embûches

Radio-Canada : Une étape de plus vers un TGV entre Toronto et Windsor