René Saint-Louis / ICI Radio-Canada :

Le nombre de jours où l’air respiré par les Montréalais a été de mauvaise qualité a diminué de 60 % l’an dernier. Parallèlement, le nombre de jours avec une bonne qualité de l’air a fortement augmenté, un niveau jamais vu depuis des dizaines d’années.

L’air a été de bonne qualité pendant 116 jours en 2016, selon les données du Réseau de surveillance de la qualité de l’air de Montréal. Il s’agit d’une augmentation de plus de 50 % par rapport à l’année précédente.

En 2016, il n’y a eu que 26 jours avec de l’air de mauvaise qualité, alors qu’on en comptait 64 en 2015.

Par contre, le nombre de jours où l’air était de qualité dite acceptable est demeuré stable à 223 jours, comparé à 225 en 2015.

Le nombre de journées de smog est aussi en chute libre à Montréal. Il n’y en aurait eu aucun l’été dernier. Il y aurait cependant eu quelques journées de smog hivernal en janvier.

Lire sur ICI Radio-Canada