AFP :

Environ 200 intellectuels, scientifiques et artistes américains, mexicains et canadiens, dont l’écrivain Paul Auster et l’activiste Robert F. Kennedy Jr., ont écrit aux présidents de ces trois pays pour qu’ils sauvent le papillon monarque, actuellement menacé. «Le papillon monarque est une des créatures les plus extraordinaires et emblématiques de la planète, beaucoup de personnes l’aiment et en outre, il représente une connexion fondamentale entre nos trois pays», écrivent les auteurs de cette lettre.

Lire sur Le Journal de Québec