ICI Radio-Canada :

Le député de Québec Solidaire Amir Khadir, de passage à Rimouski, invite le maire Marc Parent à s’opposer au projet pétrolier qui pourrait faire passer quotidiennement plus de 200 wagons de pétrole albertain dans le centre-ville.

Le député Amir Khadir est de passage dans la région pour le lancement d’une campagne nationale de Québec solidaire, qui vise à dénoncer la dépendance de la province au pétrole. Il s’est montré particulièrement inquiet du projet de Chaleur Terminals voulant faire transiter du pétrole sur la voie ferrée qui traverse le centre-ville de Rimouski.

Monsieur Khadir a dit qu’il tenait, bien humblement, à rappeler au maire de la ville combien le transport de pétrole par train peut être dangereux.

On est devant la gare de train à Rimouski, c’est en plein coeur du centre-ville et ça me fait penser à Mégantic.
–Amir Khadir, député de Québec Solidaire

« Je dis à M. Parent : Mégantic, c’est quand même au Québec et on a payé de la vie de près de 50 personnes le transport de pétrole sur notre territoire. On ne peut pas traiter ça à la légère, on ne peut pas faire comme si ça ne s’était jamais produit. »

Lire sur ICI Radio-Canada