Marc-Antoine Lavoie / ICI Radio-Canada :

Les élèves de l’École Marguerite-D’Youville, située dans le secteur de Cap-Rouge, ont dû passer la récréation matinale à l’intérieur, jeudi, en raison des fortes odeurs de peinture provenant de l’usine Anacolor.

Lors de la pause du matin, une enfant a signalé à son éducatrice qu’elle avait mal à la tête. « L’éducatrice lui a demandé si c’était depuis qu’elle était dehors et l’enfant a dit oui », relate le directeur général adjoint de la Commission scolaire des Découvreurs, Jacky Tremblay.

On remarquait des odeurs qui n’étaient pas inhabituelles, mais qui étaient présentes. On a adopté une attitude de prudence. La direction a demandé aux éducatrices de faire entrer les enfants
Jacky Tremblay
La direction de l’établissement a immédiatement enclenché les recommandations de la Direction de la santé publique (DSP), publiées en décembre à l’intention de l’école et d’un centre de la petite enfance (CPE) également situé à proximité de l’usine.

Lire sur ICI Radio-Canada

Communiqué : Émanations toxiques d’Anacolor – Éric Caire invite Lucie Charlebois à «?aller prendre une marche?» à Cap-Rouge