Ian Bussières / Le Soleil :

(Québec) L’usine Anacolor reprendra dès 7h30 mercredi sa production habituelle, le Tribunal administratif du Québec (TAQ) ayant annulé mardi la décision du ministère de l’Environnement de révoquer son certificat d’autorisation.

«Nous sommes très heureux, les juges ont parfaitement saisi la problématique et procédé rapidement, vu l’urgence. Demain [mercredi], nous aurons une grosse journée de travail!» a déclaré au bout du fil Richard Leblanc, vice-président de l’usine de peinture, qualifiant l’impact de la décision d’important pour la quarantaine de travailleurs et les clients de l’entreprise.

Le maire Régis Labeaume était pour sa part de beaucoup moins bonne humeur. «C’était une possibilité. Ce n’est pas une bonne nouvelle, mais à un moment donné je ne peux pas tasser les juges», a-t-il réagi spontanément en attendant de lire le jugement.

Lire sur Le Soleil

ICI Radio-Canada : Victoire d’Anacolor devant le Tribunal administratif du Québec

Le Journal de Québec : Le Tribunal administratif du Québec donne raison à Anacolor