ICI Radio-Canada :

Le regroupement des citoyens sur la qualité de l’air de Cap-Rouge poursuit sa bataille contre l’usine de recouvrement de surfaces métalliques Anacolor. En plus d’une pétition de 1300 signatures qui sera déposée à la Ville de Québec, une mise en demeure a aussi été acheminée à la commission scolaire des Découvreurs.

Quelque 80 citoyens préoccupés par les fortes odeurs qui se dégagent de l’usine se sont réunis, hier soir, au centre communautaire de Cap-Rouge pour discuter des nouvelles actions à prendre. Les citoyens qui étudient le dépôt d’un recours collectif interpellent le maire de Québec. Une pétition sera déposée lundi prochain.

« Hier, nous avons pu confirmer la vigueur du regroupement, nous sommes sortis de la rencontre très motivés. C’était encourageant de voir les citoyens de tous les groupes réunis », mentionne Zeina Constantin, citoyenne de Cap-Rouge et membre du Regroupement pour la qualité de l’air.

Lire sur ICI Radio-Canada