Marc Durand / Rochemere.blogspot.ca :

Après bien des hésitations (on y va – on y vas pas !) de notre premier ministre, Pétrolia, l’opérateur désigné pour les opérations du consortium Hydrocarbures Anticosti, attend de recevoir sous peu les trois permis demandés pour trois forages avec fracturation qu’il souhaite faire cet été 2016, mais qui ne seront peut-être aussi achevés qu’à l’été 2017. J’ai écrit en mars dernier que ces trois permis seraient accordés, car les règles d’attribution ont été conçues justement en fonction justement des besoins de l’industrie pétrolière et des scénarios élaborés au gouvernement pour Anticosti.

Lire sur Rochemere.blogspot.ca

Rochemere.blogspot.ca : En ce 1er avril: – l’effet de cerf –