SPQ Libre Bas-Saint-Laurent / L’Aut’Journal :

Après s’être présenté comme le champion de l’environnement à Paris en décembre dernier, le premier ministre Couillard affiche aujourd’hui ses vraies couleurs en autorisant les forages pétroliers avec fracturation sur l’île d’Anticosti à l’été 2017. Pour le président du club politique Syndicalistes et progressistes pour un Québec Libre, section Bas-Saint-Laurent (SPQ Libre-BSL), Martin Boucher, cette décision du Gouvernement du Québec vient une fois de plus démontrer la démagogie et la duperie des libéraux de Philippe Couillard.

Lire sur L’Aut’Journal

Ajout : 

Le Soleil : Forages sur l’île d’Anticosti: Arcand tente de calmer le jeu

«La politique n’intervient pas. […] C’est une décision administrative, basée sur la science et sur nos lois et règlements», a défendu le ministre Arcand. «Le contrat qui a été signé avec l’ancien gouvernement est un contrat de trois fracturations, mais qui n’engage pas le gouvernement plus loin de ça. Il n’y a pas de garantie d’exploitation, d’aucune façon.»