Alexandre Shields / Le Devoir :

Le gouvernement dispose de la marge de manoeuvre budgétaire nécessaire pour offrir une compensation à Pétrolia et Corridor Resources, a soutenu jeudi le ministre des Finances, Carlos Leitão. Selon ce qu’a révélé Le Devoir, les partenaires de Québec dans le projet pétrolier sur Anticosti entendent réclamer 200 millions pour la rupture du contrat.

« Nous avons les marges nécessaires pour renégocier ce contrat, qui était par ailleurs un très mauvais contrat », a fait valoir jeudi matin le ministre Leitão. Selon ce qu’il a précisé, le plus récent budget du gouvernement Couillard permettrait d’utiliser des fonds publics pour indemniser les pétrolières Pétrolia et Corridor Resources, notamment à même les provisions pour éventualités. « Nous sommes très à l’aise », a-t-il assuré.

Est-ce que le gouvernement pourrait accéder aux demandes de départ des deux entreprises, qui s’élèveraient à plus de 200 millions de dollars ? « Nous avons des marges importantes qui nous permettront de faire face à de telles éventualités », s’est contenté de répondre M. Leitão.

Le Devoir

ICI Radio-Canada : Anticosti : Carlos Leitao confirme des négociations avec Pétrolia

Le Journal de Québec : Le gouvernement Couillard a les moyens d’indemniser Pétrolia, soutient Leitao

ICI Radio-Canada : Anticosti : Leitao dispose de « montants considérables » pour dédommager Pétrolia