TVA Nouvelles :

Le milieu des affaires de Sept-Îles est en furie contre Investissement Québec. Il lui reproche de mettre en péril le projet de Mine Arnaud, alors que la ville nord-côtière, qui traverse une crise économique, en a bien besoin. Une centaine de gens d’affaires, de citoyens, de travailleurs et de représentants syndicaux ont rempli une petite salle pour lancer un message sans équivoque. Selon eux, Investissement Québec fait preuve de laxisme dans le dossier de Mine Arnaud. Il s’agit d’un projet de 850 millions $ dont les actionnaires sont Investissement Québec et Yara international. Les gens d’affaires se sentent tenus dans l’ignorance. Plusieurs craignent qu’un projet semblable au Saguenay, celui d’Ariane Phosphate, ne soit privilégié.

Lire sur TVA Nouvelles

Mine Arnaud: IQ «manque de sérieux», dit le milieu des affaires septilien

Fanny Lévesque / Collaboration spéciale, Le Soleil :

(Sept-Îles) Le milieu économique de Sept-Îles n’est pas tendre à l’endroit d’Investissement Québec, principal actionnaire de Mine Arnaud, et lui réclame «plus de sérieux» dans ses démarches pour éviter que le projet de 850 millions $ leur glisse entre les mains en ces temps moroses. «On pense qu’Investissement Québec, jusqu’à maintenant, fait preuve de laxisme dans le dossier de Mine Arnaud», a martelé le vice-président de la Chambre de commerce de Sept-Îles, Steeve Chapados, dans une démonstration de force mercredi. Plus d’une centaine de gens d’affaires s’étaient réunis, scandant «Go Mine Arnaud».

Lire sur Le Soleil