Fanny Lévesque / Le Soleil :

(Sept-Îles) Le projet de Mine Arnaud reprend des forces. Un an après en avoir décidé autrement, le seul partenaire financier de l’État choisit de délier à nouveau les cordons de sa bourse et de réinvestir dans l’aménagement d’une mine d’apatite à Sept-Îles. Yara International ASA revient aux côtés d’Investissement Québec pour financer la suite des travaux, suspendus à l’automne 2015. «Les conditions de marché sont meilleures, le taux de change est plus bas et il y a beaucoup d’efforts qui ont été faits du côté de Mine Arnaud pour revoir ses coûts», a confirmé au Soleil, Chantal Corbeil de la société d’État. Le projet estimé à 850 millions $ devrait être revu à la baisse, estime Investissement Québec, notamment grâce à l’achat par le gouvernement des actifs de Cliffs Natural Resources dans le secteur stratégique de la Pointe-Noire, qui donne accès au port de mer. C’est de là que doit être expédiée la production future de Mine Arnaud.

Lire sur Le Soleil