Pierre-André Normandin et Martin Croteau / Journalistes :

Vivement critiqué aux États-Unis pour le déversement de près de cinq milliards de litres d’eaux usées dans le Saint-Laurent l’automne dernier, Montréal s’oppose à son tour au projet d’une ville américaine souhaitant puiser son eau potable dans les Grands Lacs.

Lire la suite sur le site de la Presse