Jean-Michel Goulet / écoQuébec Info :

Énergie Est: début d’audiences houleux à Montréal

Alexandre Shields / Le Devoir :

L’Office national de l’énergie annule les audiences sur le controversé projet de pipeline Énergie Est qui devaient se tenir lundi à Montréal, quelques minutes après que le maire Denis ait annoncé qu’il se retirait du processus pour la journée. Début houleux pour les audiences prévues cette semaine à Montréal. Des manifestants opposés au projet de TransCanada ont tenté de bloquer le début des consultations publiques, qui devaient s’ouvrir à 9 h au Centre Mont-Royal, scandant des slogans hostiles à l’Office national de l’énergie, accusé de partialité dans ce dossier. Après plusieurs minutes, le maire Denis Coderre a décidé de quitter la salle, mais aussi de ne pas prendre part aux audiences pour la journée. Même chose pour la Communauté métropolitaine de Montréal et l’Union des municipalités du Québec. Le maire Coderre, qui devait présenter la position de la Ville en avant-midi, a par la suite souligné qu’il évaluerait la possibilité de participer aux audiences ce mardi. « Je ne suis pas un partisan de la chaise vide », a-t-il dit.

Lire sur Le Devoir

Annulation de la première journée des audiences pour Énergie Est

En janvier dernier, le maire Coderre ainsi que les 81 autres maires de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) se sont formellement opposés au projet Énergie Est. «Le projet n’est pas viable ni du point de vue économique, social, environnemental et de la sécurité publique, on est contre l’oléoduc et le tracé et on va pousser en conséquence», avait alors déclaré le maire Coderre en conférence de presse.

Il estime que ce projet créera une trentaine d’emplois et des retombées d’environ 2M$ par année, ce qui n’est pas suffisant comparé aux risques entraînés. «Le coût d’un déversement majeur dans la région pourrait se situer entre 1 à 10G$ et le tracé proposé traverse des boisés, des milieux humides et la zone agricole», avait expliqué M. Coderre. Il avait aussi annoncé ses intentions de représenter la CMM au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) et aux audiences de l’ONÉ.

Lire sur Le Journal de Montréal

Énergie Est: les audiences de l’ONÉ suspendues

Charles Côté / La Presse :

Il n’y aura pas d’audiences sur le controversé projet Énergie Est aujourd’hui. Les manifestations et la sortie de la délégation municipale ont forcé le report de la première séance montréalaise de l’Office national de l’énergie. « Nous sommes obligés d’annuler les séances d’aujourd’hui, a annoncé Jean-Denis Charlebois, responsable des audiences de l’organisme fédéral. Nous voulons nous assurer que l’audience puisse se dérouler de manière sécuritaire pour tous. »

Lire sur La Presse