Marie-Pascale Fortier / Québec Hebdo :

MÉTÉO. Environnement Canada nous informe ce matin qu’un avertissement de smog plane sur la région de Québec et de Lévis. Le smog peut affecter les enfants asthmatiques et les personnes atteintes de maladies respiratoires ou cardiaques.
Des concentrations élevées de particules fines sont prévues et entraîneront une mauvaise qualité de l’air, mentionne MétéoMédia sur son site internet. Le chauffage au bois est la première cause de smog au Québec. C’est l’activité qui génère le plus de particules fines, devant l’activité industrielle et le transport.

Les secteurs de Bellechasse, de la Côte-de-Beaupré et L’Île d’Orléans, Lévis, Lotbinière, Portneuf, Québec, Saint-Lambert, Valcartier et Stoneham sont touchés par l’avertissement.

Lire sur le Québec Hebdo

Avertissement de smog en vigueur pour Drummondville

Jean-Pierre Boisvert / L’Express :

Un avertissement de smog est en vigueur ce matin pour la région de Drummondville, selon Environnement Canada.

Des concentrations élevées de particules fines sont prévues et entraîneront une mauvaise qualité de l’air. Les concentrations élevées de polluants devraient persister jusqu’à plus tard ce matin.

L’organisme environnemental du gouvernement du Canada souligne que les enfants et les personnes atteintes de maladies respiratoires sont particulièrement affectés par le smog. Il leur est recommandé d’éviter les activités physiques intenses à l’extérieur jusqu’à la levée de l’avertissement.

Selon Info-Smog, le smog est une brume jaunâtre, provenant d’un mélange de polluants atmosphériques qui limite la visibilité dans l’atmosphère. Il est constitué surtout de particules fines et d’ozone. Il peut se former à toute période de l’année. L’été, il est en grande partie constitué d’ozone et de particules fines, alors que l’hiver ce sont surtout ces dernières qui le caractérisent.

Lire sur L’Express