ICI Radio-Canada :

L’exploitation minière au Québec a remporté moins d’argent à l’État en 2015 que l’année précédente.

Selon les données sur les redevances minières rendues publiques par le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, les minières ont payé un peu plus de 100 millions de dollars en redevances pour la période du 1er janvier au 31 décembre 2015, soit une trentaine de millions de moins que l’année précédente.

C’est terminé l’époque où il y avait des sociétés minières qui ne payaient pas de redevances parce qu’elles ne faisaient pas de profit.
– Nicolas Bégin, porte-parole du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles

Le porte-parole du ministère, Nicolas Bégin, attribue cette diminution de près de 26 %, à la baisse du prix de minéraux comme le fer ou le nickel. Il explique cependant que les minières sont maintenant tenues de verser des redevances à l’État, qu’elles enregistrent des profits ou non.

« Les sociétés minières, pour produire leur impôt minier, ont deux choix : [elles] vont être tenues de verser le montant le plus élevé, soit entre l’impôt minier minimum et l’impôt minier sur le profit annuel. Pourquoi le montant le plus élevé? Ça vise à garantir que chaque société minière va verser une redevance, qu’elle ait fait du profit ou non et que celles qui ont fait du profit versent un certain montant d’argent également », explique-t-il.

Lire sur ICI Radio-Canada