Stéphanie Morin / La Presse :

C’est l’incontestable vedette faunique du Québec, l’objet de tous les superlatifs. La baleine – en particulier lorsqu’elle est bleue – fascine les voyageurs du monde entier, dont plusieurs se déplacent au parc marin du Saguenay-Saint-Laurent dans l’espoir de la rencontrer. Conseils de pros pour mettre la chance de son côté et récits d’observation format géant, en mer comme sur terre. À Tadoussac, ce ne sont pas les hirondelles qui font le printemps, mais les bélugas. Dès le début du mois d’avril, les premiers dos blancs percent la surface dans le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, considéré comme l’un des meilleurs emplacements du globe pour l’observation des mammifères marins.

Lire sur La Presse

TVA Nouvelles : Montréal adopte un béluga pour 44 000 $