Louis Tremblay / Le Quotidien :

La présence d’un peu plus d’une centaine de riverains, représentants d’organismes et élus municipaux à l’ouverture des travaux du Bureau des audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur le programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean déposé par Rio Tinto entre 2017 et 2026 confirme que la multinationale n’aura pas la vie facile pendant cet exercice.

Dès l’ouverture des travaux, le préfet de la MRC Lac-Saint-Jean André Paradis a procédé à la lecture de la requête signifiée au gouvernement pour réclamer des audiences publiques sur le projet de Rio Tinto. Il a conclu en rappelant qu’il était impossible de dissocier le mode de gestion, l’érosion des berges et le programme de stabilisation des berges.

Lire sur Le Quotidien

Le Lac-St-Jean : Les questions déferlent devant le BAPE

Radio-Canada : Le BAPE amorce ses audiences sur la gestion du lac Saint-Jean