Pierre-Paul Biron / Le Journal de Montréal :

L’attente pourrait être longue avant d’avoir des nouvelles de ce bébé béluga secouru par plusieurs bons samaritains le long d’une plage du Bas-Saint-Laurent, jeudi. Impossible pour le moment d’en savoir davantage sur le sort de l’animal qui a repris le large. «C’est au beau fixe actuellement. Nous n’avons aucune idée de l’issue de cette épopée-là, raconte Josiane Cabana, du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM). La bonne nouvelle, c’est que nous n’avons eu aucun signalement de carcasse (samedi).» Selon la chargée de projet, on pourrait attendre bien longtemps avant d’avoir des nouvelles du nouveau-né femelle retrouvé à L’Anse-au-Persil. «Ça peut prendre plusieurs années avant de savoir ce qu’il est devenu. Nous avons pris un échantillon de peau. Peut-être que dans 10 ans, nous reprendrons un échantillon qui va concorder et ce n’est qu’à ce moment-là qu’on saura si elle a survécu», explique la spécialiste.

Lire sur Le Journal de Montréal