Jean-François Cliche / Le Soleil :

(Québec) ÉDITORIAL / C’est à un bien drôle de jeu que se livre le gouvernement libéral avec la région de Cacouna. Fin 2014, le premier ministre Philippe Couillard disait que TransCanada, qui proposait de construire un terminal pétrolier à cet endroit, devrait se chercher des sites alternatifs parce que le béluga du Saint-Laurent, qui «élève» ses petits dans cette partie de l’estuaire en été, venait d’être classé espèce en voie de disparition. Et voilà qu’à peine 18 mois plus tard, son ministre Jean D’Amour veut développer une zone industrialo-portuaire (ZIP) au même endroit, avec l’appui et l’argent du public. Cherchez l’erreur…

Lire sur Le Soleil