Agence France-Presse :

Le blanchissement des récifs coralliens débuté mi-2014 pourrait se poursuivre une troisième année et représenter ainsi le plus long et étendu phénomène de ce type pendant que la température des océans devrait rester au-dessus de la normale, selon l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Le réchauffement de la planète, combiné au courant cyclique équatorial chaud du Pacifique El Nino particulièrement intense, a exposé les récifs plus longtemps à des températures plus élevées que la moyenne, a expliqué l’agence.

Lire sur La Presse