Caroline Montpetit / Le Devoir :

Les Innus demanderont une injonction pour empêcher l’exploration pétrolière. Et ils songent à occuper l’île pour bloquer tout projet.

Les représentants de la communauté innue de Mingan s’apprêtent à déposer une demande d’injonction pour invalider l’autorisation de réaliser trois forages avec fracturation à Anticosti, accordée par le gouvernement du Québec à Hydrocarbures Anticosti, le 15 juin dernier. Si l’injonction n’est pas accordée, les membres de la communauté innue ont l’intention d’aller carrément occuper l’île d’Anticosti pour empêcher les forages. C’est ce qu’a dit lundi au Devoir le chef de la communauté innue de Mingan, Jean-Charles Piétacho, alors qu’il se rendait à Niagara pour assister à un rassemblement de l’Assemblée des Premières Nations du Canada (APN). M. Piétacho comptait également présenter une résolution à l’APN pour aller chercher le soutien d’autres membres des Premières Nations du Canada contre la prospection et l’exploitation du pétrole à Anticosti.

Lire sur Le Devoir

ICI Radio-Canada : Des Innus veulent bloquer les forages sur Anticosti

La Presse : Anticosti: Couillard comprend l’opposition des autochtones aux hydrocarbures