La Presse Canadienne :

Le gouvernement canadien menace d’adopter plusieurs mesures commerciales contre les États-Unis, en représailles aux droits majeurs récemment imposés sur les importations de bois d’oeuvre canadien.

Ottawa fait pression pour la conclusion d’une entente à long terme relativement à la dispute commerciale, sans quoi plusieurs industries américaines pourraient être bientôt ciblées.

L’une des mesures devrait être annoncée publiquement dans une lettre vendredi, alors qu’une autre pénalité — celle-là comportant plusieurs facettes — est envisagée.

La Presse canadienne a appris que le premier ministre Justin Trudeau lancera la première salve au moyen d’une missive qu’il adressera à son homologue provinciale de la Colombie-Britannique, Christy Clark. Il entend l’aviser qu’il considère sérieusement sa demande concernant une interdiction ou une taxe sur les exportations de charbon thermique. Il lui indiquerait que cette suggestion est analysée par les responsables fédéraux en matière de commerce.

La deuxième menace pour les États-Unis : des possibles droits imposés aux industries de l’Oregon. Cet État est celui du sénateur démocrate Ron Wyden, qui a adopté la ligne dure dans la dispute entourant le bois d’oeuvre canadien.

Lire sur Le Devoir

Radio-Canada : Bois d’oeuvre : Marilène Gill fustige les libéraux à Ottawa