Vincent Brousseau-Pouliot / La Presse :

Il y a « bon espoir » que le bois d’oeuvre québécois puisse profiter d’un régime de libre-échange ou d’un régime de quotas plus souple avec les États-Unis dans le cadre d’un éventuel accord canado-américain sur le bois d’oeuvre. L’objectif des deux pays est de négocier une nouvelle entente « mutuellement acceptable » d’ici l’automne prochain. Les États-Unis et le Canada n’ont pas profité de la visite du président américain Barack Obama à Ottawa hier pour régler l’épineux dossier du bois d’oeuvre, dont les litiges commerciaux pourraient reprendre dès octobre prochain. Mais le président américain et le premier ministre canadien ont publié une déclaration commune où ils précisent les principaux éléments des négociations.

Lire sur La Presse

ICI Radio-Canada : Bois d’œuvre: l’industrie forestière inquiète (Audio)

ICI Radio-Canada : Les producteurs de bois d’oeuvre du Québec réclament un coussin financier de Québec et d’Ottawa