Charles Côté / La Presse :

Alors que plane la menace de l’imposition par les États-Unis d’un droit compensatoire sur le bois d’oeuvre, le gouvernement canadien va « appuyer l’industrie en cas de conflit », affirme Rémi Massé, député d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia et président du caucus du Québec du Parti libéral du Canada.

M. Massé a fait cette précision par l’entremise de son attaché politique, hier, après que l’hebdo gaspésien L’Écho de la Baie l’a cité affirmant que le gouvernement fédéral étudiait « les possibilités pour compenser les pertes ».

Ces subtiles nuances sont suivies de près dans le monde forestier, qui cherche à comprendre quelle politique adoptera le gouvernement Trudeau dans ce dossier épineux.

Une conférence téléphonique des ministres responsables des forêts a eu lieu vendredi dernier, a appris La Presse, mais peu d’information a circulé.

Le bureau du ministre québécois des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette, n’a pas répondu hier à la demande d’entrevue de La Presse.

Lire sur La Presse