ICI Radio-Canada :

Des citoyens ont freiné lundi les travaux d’installation d’une tour de télécommunications à Bolton-Est. Les manifestants ont empêché un sous-traitant de l’entreprise Bell d’accéder au site situé en marge du chemin Bolton Pass pour entamer l’érection de la tour. « Il y a eu un référendum, a rappelé un des manifestants, Serge Wagner. La majorité de la population s’est opposée à l’érection d’une tour. Il faut demander à la municipalité et au gouvernement du Québec d’appliquer la loi. De plus, c’est protégé agricole ici. » De son côté, Bell a confirmé avoir reçu toutes les autorisations nécessaires pour procéder aux travaux.

Lire sur ICI Radio-Canada

Des municipalités de l’Estrie interpellent Ottawa sur les tours

ICI Radio-Canada :

« C’est le droit des citoyens d’exprimer leur position. La municipalité a fait tout ce qu’elle pouvait faire », s’exclame la mairesse de Bolton-Est, Joan Westland Eby devant la manifestation de quelques citoyens hier et ce matin. Ils ont empêché un sous-traitant de Bell d’accéder à un site en bordure du chemin Bolton Pass. L’endroit où doit s’ériger une tour de télécommunications . Un jugement de la Cour Suprême confirme que les municipalités n’ont pas le pouvoir de légiférer en cette matière qui est régie par le gouvernement fédéral. Les citoyens opposés à ce projet promettent de maintenir le blocus.

Demande de rencontre

Les municipalités de Bolton-Est, Austin et St-Étienne-de-Bolton se sont unies pour demander une rencontre avec le ministre de l’Innovation, Sciences et Développement économique Navdeep Bains. L’objectif étant d’obtenir une politique claire sur les règles que doivent suivre les compagnies.

Lire sur ICI Radio-Canada 

L’UMQ donne son appui à Bolton-Est

ICI Radio-Canada :