Jean-Marc Salvet / Le Soleil :

(Québec) Martine Ouellet fait de l’électrification des transports l’une de ses marques de commerce durant la course à la direction du Parti québécois. Elle ridiculise l’annonce faite lundi par le premier ministre Philippe Couillard de compléter un corridor de recharge pour véhicules électriques sur l’autoroute 20. «C’est du marketing politique», peste Martine Ouellet en entrevue avec Le Soleil. «Le sort que réservent Philippe Couillard et son gouvernement aux projets structurants d’électrification des transports ne fait qu’illustrer un manque d’intérêt dans ce dossier», affirme la péquiste.

Lire sur Le Soleil