La Presse Canadienne :

Prince Albert — Un centre de réclamation temporaire a ouvert ses portes à Prince Albert, en Saskatchewan, afin d’aider les gens touchés par le déversement de pétrole survenu dans la rivière Saskatchewan Nord, mais les représentants de la province et de Husky Energy, à qui appartient le pipeline à l’origine du désastre, ont prévenu qu’il était encore trop tôt pour établir les coûts liés à cet incident. Quelque 250 000 litres de pétrole mélangé à un hydrocarbure plus léger ont été déversés dans le cours d’eau près de la ville de Maidstone en raison d’une fuite dans un oléoduc repérée le 21 juillet, obligeant les municipalités situées en aval à cesser de s’approvisionner dans la rivière pour leur eau potable.

Lire sur Le Devoir