ICI Radio-Canada :

Trois oiseaux couverts de pétrole ont été confiés à un refuge pour animaux à proximité des installations où une fuite dans un pipeline a provoqué l’écoulement de 200 000 litres de pétrole et de produits chimiques dans la rivière Saskatchewan Nord jeudi. L’un des oiseaux, un passereau, est mort depuis. Une oie du Canada et un grand héron bleu font toujours l’objet de soins. (…) Selon l’association Living Sky Wildlife Rehabilitation, établie à Saskatoon, la substance qui couvre les oiseaux est très épaisse et a la consistance du bitume. Elle précise qu’il faut utiliser une huile minérale pour laver les oiseaux avant de les rincer. L’association s’inquiète aussi de la possibilité que des centaines d’autres oiseaux aient pu être touchés par le sinistre.

Lire sur ICI Radio-Canada