La Presse Canadienne :

Prince Albert — Les estacades mises en place sur la rivière Saskatchewan Nord pour endiguer le déversement de pétrole brut commencent à être moins efficaces, ont constaté des responsables gouvernementaux mercredi. Wes Kotyk, du ministère provincial de l’Environnement, a indiqué que le pétrole à la surface se disperse maintenant à mesure qu’il descend la rivière, ce qui rend sa récupération plus ardue. Il a rappelé que neuf estacades sont en place là où elles pourraient être le plus efficaces. Aucun plan n’a été élaboré jusqu’ici pour récupérer le pétrole qui est passé sous la surface de l’eau, car on ignore comment se comporte ce mélange particulier de brut issu des sables bitumineux. Le bitume acheminé vers les raffineries dans les oléoducs est dilué avec des pétroles extralégers pour le rendre plus fluide.

Lire sur Le Devoir