Vicky Fragasso-Marquis / La Presse canadienne :

MONTRÉAL – À compter de jeudi, les citoyens de Ville de Brossard, en banlieue sud de Montréal, ne pourront plus se procurer de sacs de plastique jetables dans les commerces locaux. Les détaillants de la ville devront offrir à leurs clients des sacs en plastique réutilisables ou des sacs en papier. Le règlement de la Ville avait été adopté en février dernier, mais la municipalité s’était donné quelques mois pour informer les commerces et la population. Selon le maire de Brossard, Paul Leduc, la campagne de sensibilisation s’est très bien déroulée; les commerçants et les citoyens ont fait preuve d’une «très belle collaboration». Trois commerces interrogés par La Presse canadienne ont assuré qu’ils étaient fins prêts à se conformer au règlement. À l’imposant marché Adonis, les clients pourront désormais acheter des sacs réutilisables en plastique au coût de 20 cents. Depuis un mois, le magasin a présenté des affiches à ses clients pour les informer du changement.

Lire sur L’actualité

Ajout : 

Critiques sur l’élimination des sacs de plastique à Brossard

 Yves Poirier / TVA Nouvelles :

Au lendemain de l’entrée en vigueur du nouveau règlement qui interdit les sacs de plastique à usage unique à Brossard, le propriétaire d’une importante compagnie de la Rive-Sud qui en fabrique ne se gêne pas aujourd’hui pour critiquer ce virage de l’administration du maire Paul Leduc. Le propriétaire de la compagnie Omniplast, située dans l’arrondissement Saint-Hubert, à Longueuil, Marc Robitaille, est loin d’être convaincu des bienfaits pour l’environnement du nouveau règlement. Selon lui, le nouveau sac que son entreprise fabrique pour desservir les commerces de Brossard ne risque pas d’être moins nocif pour l’environnement. «Il est totalement infondé sur aucune science et aucune étude. C’est simplement un sac qui est sept fois plus épais», déplore M. Robitaille.

Lire sur TVA Nouvelles