Marc-André Gagnon / Agence QMI :

Pour mieux investir dans les infrastructures, le gouvernement Trudeau ira récupérer un peu plus d’un milliard de dollars dans les poches des usagers du transport en commun en abolissant un crédit d’impôt jugé «inefficace».

À compter du 1er juillet prochain, le crédit d’impôt pour le transport en commun sera éliminé, a annoncé le ministre des Finances, Bill Morneau, dans son budget présenté mercredi.

Instauré en 2006, ce crédit d’impôt non remboursable permettait de récupérer 15 % du coût des laissez-passer d’autobus et de métro.

Avec l’abolition de cette mesure fiscale, le gouvernement fédéral récupérera plus ou moins 200 millions $ par année, soit un peu plus d’un milliard de dollars $, une somme qui autrement auraient été soustraite de la facture d’impôt des habitués du transport en commun.

Lire sur TVA Nouvelles

ICI Radio-Canada : La fin du crédit d’impôt pour le transport en commun

Le Journal de Montréal : Fin du crédit d’impôt pour le transport en commun: des clients déçus

Journal Métro : Fin du crédit pour le transport en commun: combien d’impôts paierez-vous de plus?