Alexandre D’Astous / L’Avantage :

La Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette (CCIRN) constate que l’austérité des deux dernières années n’aura pas été vaine. Elle aura permis au gouvernement de se dégager une marge de manoeuvre pour investir de nouveau tout en gardant l’équilibre budgétaire.

En revanche, la CCIRN est insatisfaite du sort réservé au Bas-Saint-Laurent en général puisqu’aucune mesure particulière n’a été annoncée pour relancer l’économie des régions. « Nous aurions aimé avoir un budget plus agressif pour soutenir nos entrepreneurs qui ont été durement touchés au cours des dernières années », mentionne Chantal Pilon, présidente de la CCIRN. Malgré tout, certains efforts ont été faits au profit des institutions de recherche et des maisons d’enseignement de la région.

De plus, quelques mesures pourront profiter aux entreprises de notre région, telles que :
Infrastructures en région

Un montant supplémentaire de 50 M$ est prévu pour tout le Québec pour les infrastructures sportives. Cela peut représenter pour Rimouski une belle occasion de lancer le projet du stade couvert.

On constate que le gouvernement prévoit investir un montant substantiel dans les services de transport en commun des grands centres prévus au Programme québécois des infrastructures (PQI). Malgré une augmentation de 2,4 MM$ de l’enveloppe globale du PQI, on constate, pour une deuxième année consécutive, que l’autoroute 20 en est exclue. « À ce sujet, nous sommes toujours en attente d’une visite du ministre Laurent Lessard dans les prochaines semaines », souligne madame Pilon.

Lire sur L’Avantage

Les Affaires : Une avalanche de mesures destinées aux régions

Le Quotidien : Des investissements pour la forêt et l’agriculture

Le Journal de Québec : Des millions pour le secteur forestier et les régions

L’Avantage : L’industrie forestière salue le soutien à l’innovation et à la transformation

ICI Radio-Canada : Budget Leitao: soutien au secteur forestier et à la lutte à l’érosion des berges

ICI Radio-Canada : Budget Leitao : des mesures spécifiques pour la Basse-Côte-Nord et le secteur des matières premières

L’Avantage : Un Centre national sur les changements climatiques en Haute-Gaspésie?