Grégory Rozières / Le Huffington post : 

Le bus enjambeur existe! Nous vous en parlions en mai dernier: cette gigantesque structure, imaginée par l’inventeur chinois Song Youzhou, est censée voyager au-dessus des voitures, en enjambant la route, afin de lutter contre les bouchons. Un modèle réduit avait été dévoilé lors d’une exposition en mai. La version finale devait faire 60 mètres de long sur près de 8 mètres de large et un premier test devait avoir lieu cet été, selon la société Transit Explore Bus. Sauf que beaucoup étaient sceptiques, car le projet, imaginé en 2010, était resté longtemps au fond d’un placard. Mais finalement, le test a bien eu lieu, mardi 2 août dans la ville de Qinhuangdao, rapporte Gizmodo. Et on peut dire que l’engin est impressionnant.

Lire et voir sur le Huffington Post

Ajout :

Chine: le «bus du futur», trop beau pour être vrai?

 AFP :

Très vite, des journalistes chinois se sont montrés suspicieux, avant que ne paraissent jeudi et vendredi une salve d’articles démontant le projet, et ce jusque dans la presse étatique. Outre les inquiétudes sur la sécurité, le Global Times, quotidien proche du Parti communiste, doute ostensiblement de sa faisabilité. La longueur du véhicule (22 mètres) transformera le moindre carrefour en défi, tandis que sa hauteur (près de cinq mètres) lui interdit de passer sous les ponts pour piétons qui parsèment les avenues chinoises, ni sous les innombrables tunnels urbains. « L’idée d’un bus enjambant la route avait été jugée totalement impraticable il y a six ans par un panel d’experts », relève Yin Zhi, spécialiste de planification urbaine cité par le journal.

Lire sur le Huffington Post